PDF/EPUB papercuts.co Ý Plénitude de l'être Epub ´ Plénitude de PDF or

Voici un livre rare ui a l'immense mérite d'être consacré à la fois à l'un des grands maîtres védantins de l'Inde contemporaine Sri Gnanananda et à son disciple venu de France le bénédictin Dom Henri Le Saux Sri Gnanananda est relativement peu connu du grand public francophone Son nom est indissociable de celui de Henri Le Saux bien plus connu en Europe pour son engagement dans le dialogue interreligieux Tous s'accordent à dire ue ce Sage advaïtin a l'aura et l'envergure spirituelle d'un Ramana Maharshi Il se dégage de son être sérénité sama et contentement santosha u'Henri Le Saux nomme «jubilation» Sri Gnanananda était d'abord et avant tout un jnani ce ui signifie celui ui a réalisé l'Atman le Soi ui est établi lui même dans la Conscience non duelle Son enseignement fondamental était celui du pur advaïta non dualité et est proprement universel dans sa portée La Vérité se situe au delà de toutes les religions et de toutes conceptualisations Sri Gnanananda appelle non à copier son propre cheminement mais bien à trouver en nous même notre propre vérité et chemin notre propre nudité et transparence Puisse le lecteur trouver dans ce livre d'une grande richesse une introduction à la non dualité dans sa forme la plus pure et un guide fiable sur le chemin de la découverte du Soi «Le beau livre de Patrick Mandala cite abondamment les enseignements directs du sage Il offre aussi au lecteur un excellent florilège organisé par thèmes ui couvre pratiuement tous les aspects de l'enseignement de ce grand témoin de l'advaïta C'est dire l'importance de cet ouvrage ui trouvera écho auprès des chercheurs spirituels» Svami Atmananda Udasin Srî Gnanananda ou «Félicité de la Connaissance»? 1974 suit la tradition monastiue de l'advaïta établie par Shankara Viles En Inde la ferveur et le respect ui entourent ce Sage «hors norme» est immense Tous s'accordent à dire u'il a l'aura et l'envergure spirituelle d'un Râmana Mahârshi Leurs âshrams sont distants d'une trentaine de kilomètres l'un de l'autre Henri Le Saux Svâmî Abhishiktânanda 1910 1973 jeune moine bénédictin arrive en Inde le 15 août 1948 Rencontre Râmana Mahârshi en janvier 1949 Cette rencontre le marue et le prépare à celle avec Sri Gnanananda ui aura un impact immense sur lui Figure mystiue du Christianisme indien il contribua beaucoup au dialogue entre le christianisme et l'hindouisme Il est l'auteur de nombreux livresVoici un livre rare ui a l'immense mérite d'être consacré à la fois à l'un des grands maîtres védantins de l'Inde contemporaine Sri Gnanananda et à son disciple venu de France le bénédictin Dom Henri Le Saux Sri Gnanananda est relativement peu connu du grand public francophone Son nom est indissociable de celui de Henri Le Saux bien plus connu en Europe pour son engagement dans le dialogue interreligieux Tous s'accordent à dire ue ce Sage advaïtin a l'aura et l'envergure spirituelle d'un Ramana Maharshi Il se dégage de son être sérénité sama et contentement santosha u'Henri Le Saux nomme «jubilation» Sri Gnanananda était d'abord et avant tout un jnani ce ui signifie celui ui a réalisé l'Atman le Soi ui est établi lui même dans la Conscience non duelle Son enseignement fondamental était celui du pur advaïta non dualité et est proprement universel dans sa portée La Vérité se situe au delà de toutes les religions et de toutes conceptualisations Sri Gnanananda appelle non à copier son propre cheminement mais bien à trouver en nous même notre propre vérité et chemin notre propre nudité et transparence Puisse le lecteur trouver dans ce livre d'une grande richesse une introduction à la non dualité dans sa forme la plus pure et un guide fiable sur le chemin de la découverte du Soi «Le beau livre de Patrick Mandala cite abondamment les enseignements directs du sage Il offre aussi au lecteur un excellent florilège organisé par thèmes ui couvre pratiuement tous les aspects de l'enseignement de ce grand témoin de l'advaïta C'est dire l'importance de cet ouvrage ui trouvera écho auprès des chercheurs spirituels» Svami Atmananda Udasin Srî Gnanananda ou «Félicité de la Connaissance»? 1974 suit la tradition monastiue de l'advaïta établie par Shankara Viles En Inde la ferveur et le respect ui entourent ce Sage «hors norme» est immense Tous s'accordent à dire u'il a l'aura et l'envergure spirituelle d'un Râmana Mahârshi Leurs âshrams sont distants d'une trentaine de kilomètres l'un de l'autre Henri Le Saux Svâmî Abhishiktânanda 1910 1973 jeune moine bénédictin arrive en Inde le 15 août 1948 Rencontre Râmana Mahârshi en janvier 1949 Cette rencontre le marue et le prépare à celle avec Sri Gnanananda ui aura un impact immense sur lui Figure mystiue du Christianisme indien il contribua beaucoup au dialogue entre le christianisme et l'hindouisme Il est l'auteur de nombreux livresVoici un livre rare ui a l'immense mérite d'être consacré à la fois à l'un des grands maîtres védantins de l'Inde contemporaine Sri Gnanananda et à son disciple venu de France le bénédictin Dom Henri Le Saux Sri Gnanananda est relativement peu connu du grand public francophone Son nom est indissociable de celui de Henri Le Saux bien plus connu en Europe pour son engagement dans le dialogue interreligieux Tous s'accordent à dire ue ce Sage advaïtin a l'aura et l'envergure spirituelle d'un Ramana Maharshi Il se dégage de son être sérénité sama et contentement santosha u'Henri Le Saux nomme «jubilation» Sri Gnanananda était d'abord et avant tout un jnani ce ui signifie celui ui a réalisé l'Atman le Soi ui est établi lui même dans la Conscience non duelle Son enseignement fondamental était celui du pur advaïta non dualité et est proprement universel dans sa portée La Vérité se situe au delà de toutes les religions et de toutes conceptualisations Sri Gnanananda appelle non à copier son propre cheminement mais bien à trouver en nous même notre propre vérité et chemin notre propre nudité et transparence Puisse le lecteur trouver dans ce livre d'une grande richesse une introduction à la non dualité dans sa forme la plus pure et un guide fiable sur le chemin de la découverte du Soi «Le beau livre de Patrick Mandala cite abondamment les enseignements directs du sage Il offre aussi au lecteur un excellent florilège organisé par thèmes ui couvre pratiuement tous les aspects de l'enseignement de ce grand témoin de l'advaïta C'est dire l'importance de cet ouvrage ui trouvera écho auprès des chercheurs spirituels» Svami Atmananda Udasin Srî Gnanananda ou «Félicité de la Connaissance»? 1974 suit la tradition monastiue de l'advaïta établie par Shankara Viles En Inde la ferveur et le respect ui entourent ce Sage «hors norme» est immense Tous s'accordent à dire u'il a l'aura et l'envergure spirituelle d'un Râmana Mahârshi Leurs âshrams sont distants d'une trentaine de kilomètres l'un de l'autre Henri Le Saux Svâmî Abhishiktânanda 1910 1973 jeune moine bénédictin arrive en Inde le 15 août 1948 Rencontre Râmana Mahârshi en janvier 1949 Cette rencontre le marue et le prépare à celle avec Sri Gnanananda ui aura un impact immense sur lui Figure mystiue du Christianisme indien il contribua beaucoup au dialogue entre le christianisme et l'hindouisme Il est l'auteur de nombreux livres