PDF/EPUB papercuts.co Ý Allons aux faits Croyances historiues réalités

En me donnant un micro pour deux séries d'interventions l'une sur l'histoire l'autre sur la religion France Culture m'a permis de résumer et clarifier les travaux ue je mène depuis maintes années sur diverses affaires temporelles et spirituelles Je ne saurais assez remercier sa directrice Sandrine Treiner de m'avoir ainsi donné l'occasion d'apporter ma petite pierre à l'édifice des Lumières sous l'égide de la deviseRendre la Raison populaire Vaste programme ui exige d'inuiéter nombre de lieux communs ce ui n'est jamais plaisant Pouruoi ? Parce ue nous nous berçons de mots toujours les mêmes et ue ces mots nous trompent L'histoire ? Elle est censée nous découvrir la réalité des choseselle nous dorlote avec de fausses croyances Les religions ? Elles sont censées nous raconter des blaguesbombes et couteaux nous découvrent de rudes vérités Et si l'opium du peuple n'était pas là où l'on pensait ? C'est à renverser de vétustes perspectives u'invite ce récapitulatif dérangeant comme un réveille matin Régis DebrayEn me donnant un micro pour deux séries d'interventions l'une sur l'histoire l'autre sur la religion France Culture m'a permis de résumer et clarifier les travaux ue je mène depuis maintes années sur diverses affaires temporelles et spirituelles Je ne saurais assez remercier sa directrice Sandrine Treiner de m'avoir ainsi donné l'occasion d'apporter ma petite pierre à l'édifice des Lumières sous l'égide de la deviseRendre la Raison populaire Vaste programme ui exige d'inuiéter nombre de lieux communs ce ui n'est jamais plaisant Pouruoi ? Parce ue nous nous berçons de mots toujours les mêmes et ue ces mots nous trompent L'histoire ? Elle est censée nous découvrir la réalité des choseselle nous dorlote avec de fausses croyances Les religions ? Elles sont censées nous raconter des blaguesbombes et couteaux nous découvrent de rudes vérités Et si l'opium du peuple n'était pas là où l'on pensait ? C'est à renverser de vétustes perspectives u'invite ce récapitulatif dérangeant comme un réveille matin Régis DebrayEn me donnant un micro pour deux séries d'interventions l'une sur l'histoire l'autre sur la religion France Culture m'a permis de résumer et clarifier les travaux ue je mène depuis maintes années sur diverses affaires temporelles et spirituelles Je ne saurais assez remercier sa directrice Sandrine Treiner de m'avoir ainsi donné l'occasion d'apporter ma petite pierre à l'édifice des Lumières sous l'égide de la deviseRendre la Raison populaire Vaste programme ui exige d'inuiéter nombre de lieux communs ce ui n'est jamais plaisant Pouruoi ? Parce ue nous nous berçons de mots toujours les mêmes et ue ces mots nous trompent L'histoire ? Elle est censée nous découvrir la réalité des choseselle nous dorlote avec de fausses croyances Les religions ? Elles sont censées nous raconter des blaguesbombes et couteaux nous découvrent de rudes vérités Et si l'opium du peuple n'était pas là où l'on pensait ? C'est à renverser de vétustes perspectives u'invite ce récapitulatif dérangeant comme un réveille matin Régis Debray